FUSE - Fédération des Usagers du Spectacle Enseigné
l'APEC C2R
est membre fondateur de FUSE

Le CRR en 3 mouvements


 

Créé par la Ville de Paris en 1976 pour les enfants souhaitant suivre des cursus artistiques exigeants, le CNR de Paris fut SDF pendant plus de 20 ans. Depuis 1997, il occupe un lieu emblématique de l'enseignement artistique : le 14 rue de Madrid, qui avait abrité le CNSMDP.

S'il était au départ entièrement consacré aux élèves scolarisés en double-cursus, il a fortement développé son offre de formation en direction des jeunes depuis son installation rue de Madrid pour la musique et aux studios des Abbesses pour la danse. Le désormais CRR (Conservatoire à rayonnement régional) héberge à côté des plus jeunes, des cursus professionnels (cycles supérieurs et cycles d'enseignement supérieur professionnel), et s'est vu confié la responsabilité du cursus de pré-professionnalisation pour l'ensemble des conservatoires de la Ville de Paris (cycles spécialisés).

Ainsi, chaque année, environ 500 enfants sont scolarisés en double cursus, 750 élèves suivent un cycle spécialisé, 120 étudiants sont inscrits au sein du Pôle supérieur et 400 futurs professionnels ont intégré un cycle supérieur.

 


Introduction andante tranquillo

 

En 1911, le Conservatoire national de musique et de danse s’implante au 14 rue de Madrid, dans l’ancienne école Jésuitique Saint-Ignace. Les luthiers, archetiers, facteurs d’instruments à vent et commerces de partitions s’installent alors dans le quartier.
 
Lorsqu’en 1990, le CNSM déménage à la Villette, la Ville de Paris récupère les lieux pour y regrouper les classes du Conservatoire National de Région créé en 1978.
 
En 2008, une partie de son activité, en partenariat avec le CRR de Boulogne-Billancourt et les Universités de Paris III (Censier) et Paris IV (Sorbonne), reçoit le titre de Pôle Supérieur d’Enseignement Artistique. Cette reconnaissance donne l’habilitation à délivrer les diplômes nationaux supérieurs professionnels de musicien, chanteur et comédien.

 


Présentation leggiero e scherzando

 

  • Musique et chant

Sur 5 500 m2, 50 salles de cours et studios de travail, 4 salles publiques (auditorium Marcel-Landowski : 400 places / salle Olivier-Alain avec orgue - facteur Grenzing : 100 places / salle Gabriel-Fauré : 80 places / salle Mstislav-Rostropovitch – salle de chœur avec orgue : 50 places), des bureaux, des lieux de permanence et de détente. Plusieurs salles de cours honorent des musiciens : Robert et Gaby-Casadesus, Claude-Delvincourt, Pierre-Sancan, Georges-Prêtre, Jean-Pierre-Rampal, Lilli-Laskine, André-Navarra… Le C2R dispose d’une cabine son entièrement équipée et en régie avec les salles publiques.


Les études musicales au C2R de Paris sont proposées sur 3 parcours qui accueillent 1 500 élèves et étudiants :

  • le double cursus scolaire artistique s’adresse aux plus jeunes, scolarisés dans les établissements scolaires partenaires du Conservatoire, à partir du CM1 jusqu’au baccalauréat.
  • le cycle spécialisé, concernant l’ensemble des Conservatoires de la Ville de Paris sous le pilotage du C2R, propose le panel de disciplines le plus vaste de France.
  • le cycle de perfectionnement/concertiste permet à de jeunes musiciens aguerris de préparer une insertion professionnelle par le biais de concours de recrutement d’orchestre et de concours internationaux.

Le C2R s’investit également dans le Pôle supérieur de Boulogne-Billancourt (PSPBB), lieu de formation par excellence des jeunes musiciens futurs professionnels dans un parcours très complet menant au DNSPM (Diplôme National Supérieur de Musicien Professionnel).

 

  • Danse

Au 8 rue Véron dans le 18e, la Mairie de Paris a fait construire sur la Butte Montmartre le Théâtre des Abbesses et le département danse du Conservatoire Supérieur de Paris-C2R dans un même complexe architectural. Sur 2 300 m2, 4 studios (Serge-Lifar, Martha-Graham, Vasclav-Nijinski, George-Balanchine), 1 salle de cours, 1 salle d’étude, 1 médiathèque, 1 cafétéria, 2 bureaux d’administration.

Le C2R propose aux 180 élèves des classes à double cursus (horaires aménagés) et un cycle spécialisé en danse classique (depuis 1978), danse contemporaine (depuis 1994), danse jazz (depuis 2007). Il n’y a pas de cycle supérieur.

Le cycle spécialisé est une formation professionnelle initiale qui permet aux élèves de se présenter dans les écoles supérieures, les cellules d’insertion professionnelle, les écoles préparant aux diplômes d’État (Certificat d’études chorégraphiques, Diplôme d’études chorégraphiques) et aux auditions.

Depuis la rentrée 2011, le PSPBB a ouvert un cursus menant au DNSP de danseur dans la discipline de la danse jazz.

Les élèves ont un programme de sorties culturelles dans les différents théâtres parisiens (Théâtre de la Ville, Opéra de Paris, Théâtre National de Chaillot, Centre National de la danse, Théâtre de la Cité internationale…)

  

  • Théâtre

Le théâtre a fait récemment son entrée au CRR de Paris. La formation proposée ne commence qu'au niveau du cycle spécialié.

Celui-ci constitue une étape vers la formation supérieure et offre la possibilité à un groupe d’une quinzaine d’élèves d’enrichir leur formation initiale. A ce titre ce cycle s’inscrit dans une dynamique pré-professionnelle.
Ce cursus comporte les enseignements suivants : entraînement corporel et vocal, culture théâtrale, interprétation, stage de formation à des techniques particulières d’expression ou autres disciplines artistiques, projets personnels. Le cursus est de deux ans à raison de 16 heures minimum de cours hebdomadaires + stages.

L’Ecole Supérieure d’Art Dramatique (ESAD) de Paris (département d’art dramatique du Pôle Supérieur Paris Boulogne-Billancourt), les Conservatoires Municipaux d’arrondissements et le CRR* sont partenaires pour l’organisation du cycle spécialisé. 

L’ESAD constitue le département d’art dramatique du PSPBB. Elle propose à une quinzaine d’élèves majeurs 3 années d’études avec un programme d’entraînement aux techniques de l’acteur et un enseignement ouvert sur tous les courants esthétiques du théâtre actuel. L’école favorise la création, en donnant une priorité à la réalisation de projets artistiques à l’initiative des élèves ou de metteurs en scène invités.

L’École supérieure d’art dramatique (ESAD) et la Bibliothèque centrale des conservatoires de la Ville de Paris sont installées dans le Forum des Halles, au 12 place Carrée. La Bibliothèque centrale possède 50 000 documents. Le prêt est réservé aux élèves et professeurs des 18 conservatoires municipaux et du C2R, et aux professeurs de musique des écoles de la Ville. La consultation sur place est pour tout public.
 

 


 Interlocuteurs moderato con espressione

Standard : 01 44 70 64 00

Depuis 2005, le Conservatoire National de Région – devenu en 2007 Conservatoire à Rayonnement Régional, est dirigé par Xavier Delette (01 44 70 64 24).

  • Directeur adjoint : Jean-Dominique Krynen (01 44 70 64 33)
  • Secrétaire général : Xavier Paniagua (01 44 70 64 20)
  • Secrétariat de Direction et Gestion du Personnel : Muriel Germain-Leclerc (01 44 70 64 13), Sandra Dabysing (01 44 70 64 01)
  • Responsable des Études (double cursus) : Viviane Loriaut (01 44 70 64 12)
  • Scolarité (cycles spécialisé et supérieur) : Khaled Zorgati, responsable (01 44 70 64 04), Delphine Siguret, accueil & inscriptions (01 44 70 64 26)
  • Maîtrise : Patrick Marco (01 44 70 64 17), Valérie Yeng-Seng (01 44 70 64 19)
  • Musique ancienne : Thomas Vernet
  • Danse : Nathalie Moreno (01 53 41 84 29)
  • Jazz : Jean-Charles Richard
  • Théâtre : Jean-Claude Cotillard (01 40 13 86 28), Marie Toutain (01 40 13 86 26)
  • Jeune Chœur de Paris : Laurence Équilbey, Geoffroy Jourdain
  • Bibliothèque : Dominique Razafindrahaingo, Aurélia Wins (01 40 13 86 29)

235 artistes – professeurs et assistants – enseignent au C2R, pour certains dans plusieurs spécialités.

 





APEC C2R - Copyright
Informations légales